Plages à l’infini et villages de caractère

ghisoni

Le long de la côte orientale...

 

La Costa Verde

Au départ de Bastia, vous commencerez par cheminer en Costa Verde, à la découverte de quelques singularités de cette micro-région !

A Moriani-Plage, sortez des sentiers battus et empruntez la route de la Corniche, aux confins de la Castagniccia… Ce sera l’occasion de vous offrir une vision panoramique sur la mer et les îles italiennes au large, ou encore sur la vallée de l’Alesani, ce havre de verdure d’où la Costa Verde tire son nom ! Au passage, la cascade de l’Ucelluline vous suggèrera une baignade dans des eaux fraîches et limpides. Plus loin, le village de Cervione vous invitera à visiter son musée ethnographique ou, pour varier les plaisirs, à vivre une séquence « émotion » en parapente à partir du plateau de la Scupiccia !

 

La Costa Serena

A mi-chemin entre Bastia et Porto-Vecchio s’étend la Costa Serena. Là, entre Aléria et Ghisonaccia, curiosités du passé, espaces protégés et… plaisir des papilles… diversifient les distractions !

A Ghisonaccia, délimitée par l’étang d’Urbino et 3,5 km de plage, se déploie la grande forêt de pins maritimes de Pinia. Egalement peuplée de chênes verts, d’aulnes et de peupliers blancs, elle constitue un petit éden pour les pigeons ramiers et d’autres habitants plus discrets tels le Hibou Moyen Duc ou le Faucon Hobereau.

De Ghisonaccia, on peut faire une incursion dans l’intérieur des terres jusqu’au village de Ghisoni, histoire de traverser l’impressionnant défilé de l’Inzecca ou profiter d’une petite baignade dans les piscines naturelles du fleuve Fiumorbo. En hiver, les pentes au-dessus du village se transforment en station de ski mais, à la belle saison, elles permettent surtout de grimper jusqu’au lac de Bastani, un des plus hauts de Corse (2092 m) au pied du Monte Renoso. Superbe randonnée, magnifiques panoramas… à conseiller aux bons grimpeurs quand même !

 

La Côte des Nacres

Retour sur la côte… des Nacres, cette fois-ci et le petit port de Solenzara, à l’embouchure de la rivière éponyme. L’été venu, le joli port de plaisance et la grande plage accessible à pieds transforment la cité en une station balnéaire vivante et agréable. Plus au sud, l’anse de Canella offre une étendue de sable fin baignée d’eaux limpides tandis que la plage de Favone attend les vacanciers plus turbulents en quête d’activités diverses. Envie d’une escapade « nature » ? A une quarantaine de kilomètres seulement, le massif de Bavella, ses somptueuses aiguilles, son « Trou de la Bombe », ses canyons, … constituent un magnifique terrain de jeu !

 

Découvrir la côte Est Corse


www.la-corse.travel
la-corse.travel
Recherche en cours

Merci de patienter
Chargement…