Pause culture à Aleria

aleria

Aléria, c’est d’abord un site archéologique classé depuis 1990

Alalia, fondée par les phocéens en 565 avant JC, a connu des fortunes diverses au gré des invasions et des prises de pouvoir des puissants empires méditerranéens de l’Antiquité. En 259 avant JC, les romains, en guerre contre Carthage, trouvent un intérêt stratégique à cette région de la Corse, conquièrent Alalia et en font la capitale administrative et politique de l’île sous le nom d’Aléria.

Deux temples, un prétoire, un forum… de beaux vestiges de la ville romaine ont été révélés par des fouilles entreprises au milieu du XXème siècle ! De même, la découverte de plus de 200 tombes dans la nécropole préromaine a livré un magnifique mobilier funéraire, actuellement exposé au Musée Départemental d’Archéologie. Ce musée – appelé Musée Jérôme Carcopino, du nom de cet éminent spécialiste de la Rome antique mort en 1970 – est installé depuis 1962 dans le Fort Matra, construit par les génois sur la colline d’Aléria à la fin du XVème siècle. Armes, coupes, vases à parfums ou à onguents… romains, grecs, carthaginois ou même étrusques… permettent de parcourir plus de dix siècles de l’histoire de la cité et de l’île !

 

Découvrir Est Corse


www.la-corse.travel
la-corse.travel
Recherche en cours

Merci de patienter
Chargement…