La forêt d'Aïtone et ses piscines naturelles

forêt aïtone

Les piscines naturelles d'Aïtone


Loin du littoral et de ses plages, direction les piscines naturelles d’Aïtone situées dans la forêt éponyme. Etendue sur pas moins de 4 000 hectares, la forêt d’Aïtone vous plonge au cœur de la nature corse entre châtaigniers, hêtres mais aussi et surtout pins laricio, reconnus pour être les plus beaux de l’île de Beauté. Il n’est d’ailleurs pas impossible, au beau milieu de cette riche végétation, que vous rencontriez vaches ou encore cochons sauvages en liberté ! Vous aurez, peut être également, lors de votre balade, l’occasion de croiser la sitelle corse, un petit oiseau généralement perché sur les branches des pins laricio. 

Pour rejoindre les piscines naturelles, deux solutions s’offrent à vous : soit via le chemin des châtaigniers depuis le village d’Evisa soit en empruntant la D84 jusqu’à l’entrée de la forêt d’Aïtone. Nous avons choisi le chemin des châtaigniers pour partir à la rencontre des fameuses piscines. Suivez le guide ! 
 

Le sentier des châtaignes


Direction Evisa, petit village surplombant le golfe de Porto perché à 830 mètres d’altitude. Rendez-vous au cœur du village et plus précisément au bar-restaurant « A Tramula ». Le départ du sentier des châtaignes se situe juste en face de ce bar-restaurant. Ce chemin est en fait un ancien chemin de transhumance. Vous trouverez, tout au long du parcours balisé, des panneaux d’information sur les châtaigneraies et la vie dans les villages du coin. En traversant la forêt, vous rencontrerez sur votre route,  par exemple, un séchoir à fruits ou encore un réservoir à châtaignes. 
Vous traverserez ensuite une passerelle en bois au dessus du ruisseau. Avant de rejoindre la D84 par une petite montée, longez le belvédère situé sur votre gauche. Enfin, longez la route jusqu’à l’arrivée aux piscines naturelles creusées dans le granit. Vous découvrirez d’ailleurs, à hauteur des piscines, les ruines d’un moulin. Si vous descendez le long du torrent, vous trouverez d’autres ruines et la cascade de Scarpa. Après cette petite balade, rien de tel qu’une baignade dans les eaux fraiches (la température de l’eau atteint rarement plus de 11° l’été) ou qu’un pique nique improvisé à la fraiche au bord de l’eau avant de prendre le chemin du retour (chemin identique en sens inverse). 


Découvrir la région de Porto et Piana


www.la-corse.travel
la-corse.travel
Recherche en cours

Merci de patienter
Chargement…