Un climat doux et un relief abrupte pour la Corse

sanguinaires

La Corse offre aux visiteurs un panel d'activités et de découvertes hors du commun. Son climat, très caractérisé selon la saison et la zone géographique, favorise cette diversité et permet de satisfaire tous les désirs de vacances.

Le relief est un autre atout de la Corse. Formant un extraordinaire terrain d'exploration, la montagne, qui forme le paysage à l'intérieur de l'île du Nord au Sud, est une alternative à la mer ou un complément de premier ordre.

Le climat de la Corse

L'Île de Beauté jouit d'un climat méditerranéen et connaît des étés chauds et secs avec des températures moyennes allant de 25 degrés à parfois 36 degrés en Juillet et Août.

Les séjours en bord de mer, dans les villages de la côte sont alors à l'honneur. La mer accueille les baigneurs dans une eau cristalline à une température moyenne de 23 ou 24 degrés au meilleur de l'été.

Les amateurs de nature qui partiront sur les nombreux chemins de randonnées à la découverte de la montagne, trouveront cependant les nuances de l'altitude et les caprices des vents pouvant apporter des variations de température brutales, typiques des climats alpins.

En hiver, le climat reste doux et l'humidité est fonction de l'altitude. Les précipitations peuvent varier du simple au quadruple entre le littoral et la haute montagne. La neige envahit les sommets d'octobre à février et la température au-delà de 1000 mètres ne dépasse pas 0 degré.

Le printemps et l'automne représentent quant à elles des saisons merveilleuses, permettant l'une comme l'autre de profiter des trésors de la Corse sans subir les trop fortes chaleurs de l'été ou le froid de la montagne en hiver. Ces saisons restent idéales pour la grande randonnée.

Le relief escarpé de l'île de beauté

La Corse doit aussi à son relief cette beauté rare et ce panorama unique qui rencontre partout la mer et la montagne.

Si l'île déroule plus de 1000 kms de côtes, elle est avant tout un formidable pays de montagne qui rassemble pas moins de 8 massifs dont 4 comportent des sommets culminant à plus de 2000m d'altitude.

En parcourant la Corse du Nord au Sud, on rencontre ainsi le Cap Corse dont le plus haut point atteint 1305m au Monte Stello. On découvre peu après le massif de Tenda et le Monte Asto qui culmine à 1533m. Puis le relief s'élève progressivement avec le massif du San Petrone et ses 1766m au Monte San Petrone. Depuis cette cime, il faut encore gravir 1000 mètres supplémentaires pour atteindre le point culminant de la Corse où le massif du Cinto dresse son sommet, le Monte Cinto, à 2710m.

Les massifs qui se succèdent ensuite en continuant à glisser vers le sud, à savoir le Rotondo, le Renoso et l'Incudine-Bavella, gardent tous les trois leur plus haut sommet à plus de 2000m.

Cet exceptionnel enchevêtrement de massifs offre ainsi une variété de paysages inouïe, alternant les crêtes, les lacs, les fleuves et les bois depuis lesquels la mer s'attrape d'un simple regard.

Ainsi, la Corse s'adapte à toutes les vacances, elle est une terre de contrastes qui accorde sa diversité pour exprimer toutes ses richesses.

En savoir plus sur la Corse et sa geographie:

Faune et flore corse
Parcs et réserves naturelles corses


www.la-corse.travel
la-corse.travel
Recherche en cours

Merci de patienter
Chargement…