Les îles sanguinaires : " beauté extrême " d'Ajaccio

îles sanguinaires ajaccio corse

Les îles sanguinaires se composent de quatre îles rocheuses à la beauté particulière dont l’origine de leur nom reste encore mystérieuse… Si certains les nomme sanguinaires pour leurs couchers de soleil rouge flamboyants, d’autres pensent que leur nom est dû à la flore locale et aux frankénis qui sont des petites plantes à fleurs roses dont les feuilles rougissement vivement durant l’automne.

Cet archipel fait désormais partie intégrante du Domaine de la Parata qui est un site classé et protégé. Ce site est d’ailleurs le refuge d’une faune et d’une flore exceptionnelle. Côte flore, on ne compte pas moins de 150 espèces dont grand nombre d’entre elles sont endémiques. Côté faune, ce sont plusieurs espèces d’oiseaux marins qui s’y réfugient comme le goéland Leucophée, le goéland d’Audouin, la mouette rieuse ou encore le puffin cendré. 

Par le passé, Mezzu Mare, la plus grande des îles a été habitée par des pêcheurs de corail tout droit venus d’Afrique. Un phare a également été construit en 1838, inspirant de célèbres écrivains tels qu’Alphonse Daudet dans « Les lettres de mon moulin ». Après avoir été désarmé en 1955, c’est en 1985 que le phare a été automatisé. En 1973, le Conseil Général a acheté l’archipel.

Sur la pointe du site de la Parata, vous découvrirez une tour génoise, construite en 1550, du temps de l’occupation de Gênes en Corse, pour protéger le golfe d’Ajaccio des envahisseurs. L’intérieur de la tour n’est pas accessible. Néanmoins, vous pouvez profiter de sa superbe vue sur les îles Sanguinaires grâce à une petite marche facile qui vous mènera à ses pieds. 


Comment se rendre aux Iles Sanguinaires ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour rejoindre la pointe de la presqu’île de la Parata. Vous pouvez, soit vous y rendre en voiture soit en petit train au départ du centre-ville d’Ajaccio, place Foch. Des compagnies de promenade en mer proposent également la découverte des îles Sanguinaires au départ du port d’Ajaccio. Vous pourrez y admirer un paysage façonné par la brise marine, un maquis riche en lentisques, oliviers, bruyères, myrtes…. Ces îles abritent aussi de petites espèces animales comme le gecko, la couleuvre verte ou bien encore le lézard tiliguerta.
 

Le sentier des douaniers

Il existe de nombreux circuits pour les amateurs de marche le long du littoral. Nous avons sélectionné, pour vous, l’un des plus faciles et agréables qu’il soit : les sentiers des douaniers. Ce sentier littoral relie les îles Sanguinaires à un bout de paradis sur terre un peu « coupé du monde » : Capo di Feno.
Le départ se fait depuis le parking situé à la Parata. Empruntez le sentier situé sur votre droite au bout du parking. Vous rejoindrez rapidement un petit col en suivant le sentier ourlé par des plots en bois. Vous ne croiserez sur votre chemin que très peu de constructions, cet endroit a su conserver son aspect sauvage. Entre odeurs du maquis et brises marines, ce sentier vous immerge en pleine nature !

Après avoir parcouru le maquis, la fin du parcours vous donne accès à la plage de Saint-Antoine plus couramment appelée « Petit Capo ». Si vous traversez le champ situé juste après la plage de Saint-Antoine, vous pourrez prendre un pique-nique, vous baigner ou tout simplement vous reposer sur l’une des plus belles plages de Corse : la plage sauvage du « Grand Capo » ! Grand Capo est d’ailleurs un spot très apprécié des surfeurs.

Pour le retour, empruntez le chemin en sens inverse, celui-ci vous offrira des perspectives nouvelles sur les îles sanguinaires qui valent le coup d’œil ;-)

 

Découvrir Ajaccio


www.la-corse.travel
la-corse.travel
Recherche en cours

Merci de patienter
Chargement…