Au Sud de Sartène, un environnement hors du commun

roccapina

Partez à la rencontre de Tizzano ou du très inoffensif « Lion de Roccapina »...

Tizzano

En empruntant la route sinueuse menant à Tizzano, vous retrouverez de nouveaux… menhirs ! Faites un petit détour par le plateau de Cauria : cet autre site archéologique abrite une bonne partie des monuments mégalithiques de l’île. Continuez ensuite votre chemin vers le charmant village de Tizzano, un petit coin de paradis, ancien village de pêcheurs, aujourd’hui aménagé en port de plaisance. Vous pourrez vous rafraîchir ou déguster une bonne glace face à la mer turquoise. Outre la magnifique plage principale, le site regorge de petites criques accessibles uniquement à pied ou par bateau. 

Roccapina

Un peu plus au sud se trouve la pointe de Roccapina. Ici, les éléments ont érodé le granit rose, créant ainsi des formes et de véritables sculptures naturelles. De part et d’autre de la pointe se dessinent de belles plages de sable blanc où vous pourrez vous délasser en admirant le fameux Lion de Roccapina… Ce puissant animal taillé naturellement dans la roche veille sur la baie ! La Tour de Roccapina surplombe également la plage. Edifiée au XVIIème siècle, elle est semblable à la Tour de Campomoro, mais moins haute et surtout en moins bon état.

Dans les eaux cristallines de la baie gisent les épaves de bateaux naufragés sous les yeux du Lion, impassible spectateur… Ainsi celui d’un navire transportant le cadeau d’un prince indien pour la Reine d’Angleterre, une rivière de pierres précieuses… qui finit par être restituée à la Couronne !

Des plages préservées

Entre Tizzano et Roccapina, vous trouverez des plages sauvages exceptionnelles. Faites escale sur la plage de Tradicettu dans le Golfe de Murtoli, cette longue plage de 2km composée de sable fin doré et entourée par une nature luxuriante est magnifique. Si vous désirez encore plus de tranquillité, continuez votre chemin et marchez pendant une vingtaine de minutes pour arriver à la plage d’argent, un petit paradis dont le nom est inspiré de son sable fin à la couleur argentée. Beaucoup plus petite que la précédente, elle est cernée par des rochers et un maquis préservé, et donne sur une eau limpide : un vrai décor de carte postale !


Découvrir Sartène


www.la-corse.travel
la-corse.travel
Recherche en cours

Merci de patienter
Chargement…